<


Ou comment la nuit s’installa sur le monde


Spectacle de marionnettes et musique pour enfants et adultes

Au commencement des temps, la nuit n’existait pas ; elle dormait dans les eaux profondes, loin de la lumière du jour. La Fille du Grand Serpent qui vivait au fond des eaux, sortit du fleuve pour rejoindre le Fils de la Terre…

Ce spectacle approche une mythologie de la création, basée sur une légende des Indiens tupi d’Amazonie. Par la musique et les images en mouvement, il montre une façon d’appréhender le monde, différente de la nôtre, et fait appel à l’imagination.

Ce spectacle met en valeur les instruments ethniques et leurs sonorités insolites, qui transmettent à merveille les bruits de la nature exubérante de la forêt vierge. Le musicien sur scène permet un lien direct avec les marionnettes et leur monde.
Les marionnettes racontent l’histoire presque sans paroles et complètent par l’aspect visuel la vie dans la forêt, peuplée de nombreux animaux extraordinaires.

   

Jeu : CROQU’GUIGNOLS Vérène Correa et Catherine de Torrenté
Marionnettistes, membres professionnels d’UNIMA Suisse (Association pour
le Théâtre de Marionnettes) et UNIMA (Union internationale de la Marionnette)
Vérène Correa, Nord 47, 2300 La Chaux-de-Fonds, tél 032 968 54 73
Catherine de Torrenté, Pouillerel 9d, 2300 La Chaux-de-Fonds, tél/fax 032 913 26 71
e-mail croquguignols@bluewin.ch


Mise en lumière : Alain Micallef
Musique :
Christophe Erard, musicien polyinstrumentiste
Décors, marionnettes et affiche : Catherine de Torrenté
Accompagnement et œil extérieur : Frédérique Nardin, comédienne, Théâtre des Lunes, Neuchâtel
Création lumières : Alain Micallef, régisseur de théâtre, Neuchâtel
Décors, marionnettes : Catherine de Torrenté

Avec le soutien de la Ville de La Chaux-de-Fonds, Canton de Neuchâtel, Banque cantonale Neuchâteloise, Migros Pour-cent culturel, Fondation Oertli,